Bagan, la ville aux 2000 temples

Impossible de mettre les pieds dans le pays d’Aung San Suu Kyi sans passer par le lieu le plus représentatif de la magie birmane.

0O0A1152 2

Partis au petit matin de Mandalay, deuxième plus grande ville de la Birmanie, nous avons embarqué – dans une ambiance brumeuse jaune-orangée presque irréelle – pour une croisière de 12 heures sur le fleuve Irrawady. Direction : Bagan et ses milliers de temples !

0O0A0396
Les silhouettes des bateaux se détachent dans la brume matinale, au départ de Mandalay
0O0A0563
La pêche commence dès 7 heures du matin

Ancienne capitale du premier empire birman, les 55 rois qui se sont succédés à Bagan du XIe au XIIe siècle y ont fait construire à tour de rôle des centaines et des centaines de pagodes dédiées à Bouddha. Si bien que la zone – aujourd’hui désertée – est surnommée « la cité aux 2000 temples ».

0O0A0997 2

0O0A1025 2

0O0A0785

0O0A0780
Beaucoup de fidèles se rendent encore dans les temples pour prier et faire des offrandes. Il est de coutume, entre autres, de déposer des feuilles d’or sur les statues de Bouddha…
0O0A0837
…ou d’y poser la main pour se porter chance
0O0A1036 2
Les moines y sont d’ailleurs très présents – y compris les plus jeunes

Considérée comme l’Angkor birman, les touristes se pressent en masse à Bagan. Courrez y vite avant que le site ne soit complètement déformé par le gouvernement qui ne cesse d’y construire des bâtiments modernes et aseptisés censés servir de « View Point ».

0O0A1045 2
La calèche est le moyen de transport privilégié pour parcourir la zone qui s’étend sur plus de 50km2. Mais, ce jour là, on s’est senti courageux : on a loué des vélos!

Après plus de 4 mois en Asie, nous avons un petit aveu à vous faire : nous ne sommes pas de grands adeptes des temples. Mais cette fois-ci, on doit bien l’avouer, la visite vaut franchement le détour. Ne serait-ce que pour admirer le soleil se coucher sur la plaine, donnant, au passage, une étrange lumière dorée aux pierres vieilles de mille ans, derniers vestiges de ce que fut le rayonnement de l’empire birman. C’est en tout cas, pour notre part, devant ce spectacle, qu’on a compris pourquoi tant de gens se damnaient pour la Birmanie.

0O0A1102 2

0O0A1098 2

Charlotte & Antoine.

carte-site-4

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someoneShare on Google+